Qui dit hiver québécois dit froid intense

Confort chaleur
Qui dit hiver québécois dit froid intense

Les froids intenses qui en impressionnent actuellement plus d’un au Québec justifient de se demander : peut-on préserver notre propriété et ses différents systèmes de soutien : plomberie, électricité, chauffage, etc?

 

Que faire lorsque les températures descendent aussi bas ou varient considérablement?

 

Être confortable à la maison malgré le froid extérieur

Lorsque la température passe sous la barre de -38 degrés pour une durée de plus de 2h, Santé Canada lance un avis de froid intense. Dans ces moments-là, mieux vaut rester à l’intérieur. Néanmoins, comment conserver son confort à la maison lorsque le vent, la neige et le froid extrêmes sont tant de facteurs qui rendent la vie difficile aux appareils de chauffage?

 

1. Maintenir la température ambiante à au moins 19 °C

Règle générale, nous recommandons de régler les températures plus basses dans les pièces moins utilisées et dans les chambres à coucher par exemple. En cas de froid intense, nous levons exceptionnellement cette recommandation. Nous suggérons de maintenir une température de 19 °C, et ce, dans toutes les pièces de la maison.

 

Qui plus est, saviez-vous qu’une température ambiante plus élevée peut prévenir le gel de vos tuyaux et par le fait même, des ruptures causant des fuites d’eau au moment du dégel?

 

2. Calfeutrer les portes et les fenêtres

Les portes et les fenêtres sont des sources de passage de l’air froid et de perte de chaleur. Il est tout à fait judicieux de limiter les entrées d’air froid et la perte de chaleur en installant des coupe-froids. D’ailleurs, cette étape pourrait être réalisée à chaque début d’hiver.

 

3. Renforcer l’isolation à des endroits moins communs

Tel que précisé précédemment, la chaleur s’échappe de votre maison de plusieurs manières. Lorsque l’isolation n’est pas optimale, il ne s’agit que d’une façon de plus de faire travailler le système de chauffage davantage. Par le fait même, vous verrez votre facture d’électricité et de chauffage monter en flèche!

Afin de remédier à cette faiblesse de votre propriété, il y a plusieurs manières de maximiser l’isolation. D’une part, vous pouvez sceller les ouvertures problématiques au grenier ou dans le haut de la maison (trappes, portes, colonnes de ventilation de plomberie, conduits électriques, cheminées). D’autre part, vous pouvez renforcer l’isolation des plafonds.

Votre expert en thermopompe

À propos de l'auteur

Philippe Bussières

Articles liés

Thermoco_joyeuses-fetes

Merci à tous et joyeuses fêtes!

En cette période des célébrations de fin d’année, nous souhaitons...

thermopompe chaleur

Thermopompe ou pompe à chaleur, quelle est la différence?

Si vous êtes à la recherche d’un système de chauffage...

Économiser thermoco

C’est le temps d’économiser… dépêchez-vous!

La fin de l’année approche à grands pas, et ça...