Quel entretien devrais-je apporter à ma thermopompe?

Faq thermoco : Entretien thermopompe
Quel entretien devrais-je apporter à ma thermopompe?

L’achat et l’installation d’une thermopompe dans votre demeure constitue un investissement important alors vous voulez faire en sorte de la garder le plus longtemps possible. Si vous souhaitez qu’elle ait une durée de vie plus longue et qu’elle fonctionne de façon optimale, le secret numéro un, c’est de bien l’entretenir. Mais quel type d’entretien cet appareil nécessite-t-il au juste?

 

Premièrement, avant même de penser à l’entretien, pensez à l’installation. Celle-ci doit être faite correctement pour garantir le bon fonctionnement de votre appareil, et par conséquent une durée de vie maximale. Et personne n’est mieux placé pour le faire qu’un technicien certifié pour qui les thermopompes n’ont plus de secrets!

 

Comment l’entretenir?

Voici ce que vous devriez faire année après année pour bien entretenir votre appareil :

  • – Nettoyez régulièrement les filtres de l’unité intérieure pour vous assurer qu’ils ne sont pas bouchés. Nous vous recommandons de le faire tous les trois mois, soit à chaque saison. Mais notez qu’il peut être nécessaire de le faire plus souvent, si par exemple vous souffrez d’allergies, que vous avez des animaux, etc. Et pensez à remplacer les filtres jetables au besoin.

 

  • – Assurez-vous également que l’air circule bien par les unités murales, les bouches d’aération, et dans le cas d’une thermopompe centrale, vérifiez aussi tous les conduits d’aération.

 

  • – Vérifiez l’état du ventilateur, puisque celui-ci est essentiel à la circulation de l’air et de la chaleur partout dans la maison.

 

  • – Nettoyez régulièrement le serpentin intérieur de votre thermopompe à l’aide de votre aspirateur pour vous assurer de conserver un rendement maximal.

 

  • – Il est important de nettoyer régulièrement l’unité extérieure pour éviter qu’elle ne s’encrasse, en raison de l’accumulation de feuilles mortes, de poussière, de toiles d’araignées et autres débris. Lavez le serpentin extérieur avec votre boyau d’arrosage pour qu’il ne soit pas obstrué.

 

  • – Dans la mesure du possible, essayez de protéger l’unité extérieure de votre thermopompe des intempéries (la neige et les accumulations de glace pouvant tomber du toit par exemple). Et si elle est très exposée au vent, l’installation d’un brise-vent pourrait être une bonne idée. Parlez-en à votre conseiller.

 

  • – Dernier conseil : si vous venez d’acheter une maison, il serait judicieux de faire inspecter et nettoyer la thermopompe par un spécialiste. Cela ne vous coûtera pas grand-chose et vous éviterez ainsi les mauvaises surprises – un bris causé par un mauvais entretien par exemple – si jamais l’ancien propriétaire avait été négligent.

 

Bref, pour une qualité de l’air optimale dans votre foyer, une efficacité accrue de votre appareil et la diminution des risques de bris, un entretien adéquat s’impose. Appelez-nous pour prendre rendez-vous, notre équipe est là pour ça! Bon grand ménage du printemps! 😉

Votre expert en thermopompe

À propos de l'auteur

Philippe Bussières

Articles liés

Article Thermoco Thermopompe centrale

Le confort en toute saison!

Le confort en toute saison! En cette saison où l’on...

Offre d'emploi Thermoco : Mécanicien frigoriste

Offre d’emploi : Représentant / Représentante des ventes

Rôle : Sous les directives du directeur des ventes, le/la...

Thermopompe ou climatiseur

Thermopompe ou climatiseur?

Avec l’été qui sera bientôt à nos portes, vous songez...