Quelle température maintenir dans la maison l’hiver?

Chauffage thermopompe
Quelle température maintenir dans la maison l’hiver?

L’hiver, lorsque le temp est froid à l’extérieur, mieux vaut conserver une température intérieure optimale, tant pour votre santé que pour le confort et l’entretien de votre maison et de ses appareils. Appartenez-vous à la catégorie de personnes qui élèvent la température proportionnellement aux degrés qui descendent au gré de l’hiver qui s’installe?

Saviez-vous que le fait de surchauffer à l’intérieur est loin d’être garant de votre bien-être, bien au contraire. Une pièce surchauffée peut engendrer, à force du temps, des symptômes très désagréables tels que des migraines, de la sécheresse cutanée considérable, une mauvaise circulation sanguine, de même qu’un inconfort particulièrement dérangeant.

Alors, comment donc savoir quelle est la température idéale, considérant tant votre bien-être, votre santé, votre empreinte écologique, et votre budget alloué à l’électricité et au chauffage?

 

Température globale optimale

Nous vous surprendrons peut-être en vous présentant le postulat suivant: la température optimale n’est pas la même d’une pièce à l’autre. Il existe néanmoins une ligne directrice, un chiffre magique, en quelque sorte.

19°C serait en fait la température moyenne recommandée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Il s’agirait de l’équilibre entre économie d’énergie et confort pour les habitants d’une résidence.

Cette température recommandée n’est pas à première vue très attrayante pour quiconque se considère frileux, d’autant plus applicable en plein hiver. Cependant, une fois habillé de manière conséquente à la saison en cours, c’est-à-dire en gilet long l’hiver, les 19°C sauraient convenir aux activités statiques telles que la lecture ou le travail à l’ordinateur par exemple.

Saviez-vous que selon l’ADEME, élever la température d’un seul degré équivaut à augmenter sa consommation de 7%?

 

Et qu’en est-il de tempérer pièce par pièce?

Si vous explorez les différentes opinions qui s’offrent à vous sur le web, ce que nous avons préalablement fait pour vous, vous lirez des divergences quant à l’idée d’adapter la température intérieure à chaque pièce. Selon certains, il s’agirait de créer des microclimats dans la maison, ce qui aurait pour conséquence d’être continuellement sujet à des écarts de température.

Pourtant, l’ADEME, quant à elle, adapte ses suggestions en fonction des activités réalisées dans les différentes pièces de la maison. Il apparaît sensé que la température idéale pour regarder la télévision ne soit pas la même que pour dormir ou encore pour prendre une douche. En regard de ces présupposés, voici les températures proposées pour chaque pièce, si vous avez la possibilité, bien entendu, de la régler pièce par pièce.

Dans la salle à manger, le salon ou la cuisine, la température moyenne de 19°C est considérée comme viable, voire idéale.

Pour la qualité du sommeil, il serait favorable d’adapter le chiffre du thermostat à 16 degrés, avec possibilité de l’élever à 19°C au moment précis de se glisser sous la couette, qui, soit dit en passant, peut très bien pallier la plus basse température ambiante.

La salle de bains est la pièce pour laquelle les activités qui y sont réalisées justifient le plus une température plus élevée. Ici, pour cette raison, il convient de dire que 21 ou 22°C sont appropriés.

En terminant, les couloirs ou le hall d’entrée n’ont pas besoin d’être chauffés autant que les pièces plus habitées : 17°C sont donc suffisants.

 

Et qu’en est-il lorsque nous quittons la maison?

De manière générale, en tant que conseillers, nous vous suggérons d’adopter une température ambiante de toutes les pièces à 16°C durant la nuit ou en cas d’inoccupation pendant toute la journée.

S’il advient que vous quittiez pour un week-end ou encore en vacances, des températures telles que 12 ou 14°C suffisent pour simplement prévenir une dégradation des lieux.

Si vous avez des questions, c’est par ici!

Votre expert en thermopompe

À propos de l'auteur

Philippe Bussières

Articles liés

sollicitation thermoco

THERMOCO vous met en garde contre la fraude

Gare à la sollicitation frauduleuse! Avec l’arrivée du printemps et...

Thermopompe

Février, le mois idéal pour choisir sa thermopompe

C’est souvent l’été que nous nous rappelons à quel point...

Camoufler thermopompe

Faut-il camoufler une thermopompe dans un décor?

Si vous avez parcouru des sites tels que Houzz ou...